Comment supprimer les enregistreurs de frappe cachés de votre Android

Admettons, les smartphones sont des pièces étonnantes de la technologie. De nos jours, les smartphones sont utilisés pour effectuer différentes choses comme communiquer avec des amis, écouter de la musique, jouer à des jeux, prendre des photos, etc.

Android est actuellement le système d’exploitation mobile le plus populaire, et il alimente actuellement des millions de smartphones. Comme il s’agit actuellement du système d’exploitation mobile le plus utilisé, les pirates informatiques cherchent à cibler ces téléphones pour voler des informations sensibles et financières.

Les pirates peuvent utiliser différentes techniques pour voler vos précieuses informations, mais le keylogger est le plus célèbre de tous.

Qu’est-ce qu’Android Keylogger ?

Tout comme les enregistreurs de frappe informatiques, les enregistreurs de frappe Android ne sont rien de plus qu’un logiciel destiné à enregistrer vos frappes.

Les pirates peuvent installer un enregistreur de frappe sur votre smartphone de manière silencieuse ou à distance, et il récupérera toutes les données de votre smartphone comme les messages texte, les journaux d’appels, les notes enregistrées, les détails de navigation, les mots de passe, etc.

Les pirates tentent souvent de pousser les enregistreurs de frappe via des applications de clavier. Nous vous recommandons donc de rester à l’écart des applications de clavier tierces et de vous en tenir à celles d’origine.

Cet article a présenté quelques meilleures méthodes qui vous aideraient à détecter et à supprimer les enregistreurs de frappe de votre smartphone Android.

Façons de trouver et de supprimer les enregistreurs de frappe cachés de votre Android

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des meilleures méthodes pour rechercher et supprimer les enregistreurs de frappe cachés de votre appareil Android. Voyons donc comment supprimer les enregistreurs de frappe cachés de votre Android.

1. Trouvez la source

La première étape pour vous est de savoir comment les keyloggers entrent dans les smartphones. L’une est que si quelqu’un a utilisé votre appareil et a ensuite inséré le mauvais script à l’intérieur, une autre est que les applications que vous avez installées à partir de sources tierces incluaient le logiciel malveillant avec les enregistreurs de frappe.

Vous devez l’identifier par vous-même, que vous ayez ou non des suspects dans ces deux cas. Le cas échéant, il pourrait devenir beaucoup plus facile de supprimer les enregistreurs de frappe.

2. Vérifiez les activités inhabituelles

La deuxième chose est que vous devriez vérifier les choses inconnues et suspectes qui se produisent sur votre appareil. Par exemple, tout script peut entraîner le redémarrage fréquent de votre appareil ou des chiffres ont tendance à apparaître à l’écran.

Vous devez également rechercher les applications suspectes. Si quelque chose comme cela se produit, c’est un signe que les enregistreurs de frappe conquièrent votre appareil.

3. Utilisez un logiciel anti-programme malveillant

Comment pouvez-vous supprimer les keyloggers alors? C’est simple, utilisez une application antivirus et recherchez le malware. Si l’application antivirus détecte un logiciel malveillant, supprimez-le. Deuxièmement, recherchez l’application affectée qui utilise beaucoup de données, même en arrière-plan.

Désinstallez cette application, puis redémarrez votre appareil. Tout cela aidera sûrement à supprimer tous les enregistreurs de frappe sur votre appareil.

Après avoir supprimé le keylogger ou l’application spyware, assurez-vous de télécharger et d’installer une application antimalware appropriée. Nous vous recommandons d’utiliser Malwarebytes pour protéger davantage votre appareil Android contre les menaces de sécurité telles que les logiciels espions, les enregistreurs de frappe, etc.

4. Vérifiez le gestionnaire de fichiers et le dossier de téléchargement

Regardez dans le gestionnaire de fichiers pour chacun des dossiers et trouvez si des fichiers cachés pourraient être le keylogger, supprimez-le. Cela peut prendre du temps, mais comme vous le savez, votre appareil deviendra plus sûr à utiliser à la fin.

Consultez également la section des applications installées de votre Android. Si vous trouvez des applications suspectes, supprimez-les dès que possible.

5. Vérifiez les applications de clavier

Eh bien, les enregistreurs de frappe s’appuient généralement sur les applications de clavier pour Android. Normalement, toutes les applications de clavier disponibles sur le Google Play Store peuvent être téléchargées et utilisées en toute sécurité. Cependant, si vous utilisez une application de clavier tierce, vous devez vérifier sa crédibilité.

Alors, accédez à la page de l’application Android et recherchez des applications de clavier inhabituelles. Si vous trouvez une application de clavier suspecte, désinstallez-la. Après la désinstallation, exécutez une analyse complète du smartphone avec Malwarebytes.

Il s’agit donc de supprimer les enregistreurs de frappe cachés d’Android. J’espère que cet article vous a aidé! Veuillez également le partager avec vos amis. Si vous avez des doutes à ce sujet, faites-le nous savoir dans la zone de commentaire ci-dessous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here